Zippy et Etta

Lorsque Crew-4 a décollé le 27 avril dernier pour la Station spatiale internationale, il y avait deux passagers supplémentaires en plus des quatre astronautes officiellement annoncés : une tortue et un chimpanzé !

Depuis plusieurs années, une tradition (qui a commencé avec des capsules russes Soyouz puis s’est invitée sur les capsules Crew Dragon de SpaceX) est d’avoir un jouet ou une peluche comme indicateur zéro g, signifiant que le vaisseau et ses passagers sont en apesanteur.

D’habitude, un seul jouet ou une seule peluche font le voyage mais, cette fois-ci, il y en avait deux : Zippy la tortue et Etta le chimpanzé.

Zippy la tortue a été choisie par Julia Hines, la plus jeune des trois filles de Robert Hines, le pilote du vaisseau Crew-4. Lors de la liaison vidéo que l’équipage a fait avant de s’amarrer à l’ISS, Robert Hines a déclaré : « Ma fille a choisi Zippy la tortue. C’est une de ses peluches préférées et une des plus anciennes » (à revoir sur https://youtu.be/TImANes5Bzk, à partir de 2 minutes et 20 secondes).

Etta le chimpanzé, lui, a été choisi par Kelsey, la fille de Samantha Cristoforetti. « En italien, petit singe se dit La scimmietta et, comme elle n’arrivait pas à le dire en entier petite, elle l’appelait Etta : c’est donc le nom qu’on lui a donné », a expliqué l’astronaute italienne.

Le groupe n°22 de la NASA dans lequel ont été sélectionnés Robert Hines et Jessica Watkins, le en 2017, s’était donné comme surnom « The Turtles », c’est-à-dire les tortues en français.

Le commandant de Crew-4, l’astronaute Kjell Lindgren, est pour sa part issu du groupe 20 sélectionné en 2009, dont les astronautes s’étaient surnommés « The Chumps » (ou The Chimps), ce qui signifie les singes…

Et on peut aussi ajouter un clin d’œil aux Shenanigans, le surnom que se sont donnés les astronautes de l’ESA sélectionnés en 2009, et dont fait partie Samantha Cristoforetti. En effet, shenanigans signifie littéralement manigances, et l’on dit malin comme un singe et tortue sagace…

Pour la petite histoire, Zippy la tortue est la deuxième tortue à servir d’indicateur zéro g, puisque l’équipage de Crew-3 en avait emmené aussi une, à paillette cette fois – il faut dire que deux des membres d’équipage (Raja Chari et Kayla Barron) faisaient également partie du groupe des Turtles.

Avec Zippy, c’est la deuxième peluche de la société Ty à voler avec SpaceX (voir article sur le dinosaure Tremor).

Stéphane Sebile, secrétaire de la Commission Astronautique et Techniques Spatiales

Crédit : SpaceX / NASA