Cinq nouveaux Crew Dragon commandés

Crédit : NASA

L’agence spatiale américaine vient de passer commande à SpaceX de cinq nouvelles missions d’envoi d’astronautes vers la Station spatiale internationale.

[Article initialement paru sur le site de l’hebdomadaire Air & Cosmos]

Le Commercial Crew Program

Après avoir décidé en 2004 qu’elle allait stopper son programme de navette spatiale (qui a tiré sa révérence en juillet 2011), la Nasa s’est tournée vers l’industrie américaine pour lui déléguer une partie de ses activités habitées sur orbite basse.

En particulier, dans le cadre de ce qui est devenu le Commercial Crew Program (Programme d’équipage commercial), elle a confié à deux sociétés privées, Boeing et SpaceX, l’envoi d’équipages vers la Station spatiale internationale à l’aide de nouvelles capsules.

Boeing a de son côté développé le vaisseau Starliner CST-100, dont le premier vol habité se fait toujours attendre.

SpaceX pour sa part a développé le Crew Dragon, qui effectue actuellement son quatrième vol habité opérationnel pour le compte de la Nasa (mission Crew 4 / Minerva), après un vol habité de qualification en mai-août 2020 (mission Demo 2).

Sachant que SpaceX a également mené la mission privée Inspiration4 en septembre 2020, en dehors du programme ISS, puis le vol privé Axiom 1 en avril dernier, en dehors du Commercial Crew Program.

Crédit : SpaceX

Et de cinq qui font quatorze.

Jusqu’à présent, la Nasa avait passé commande de neuf missions Crew Dragon à SpaceX (Crew 1 à 9), soit l’envoi de 36 astronautes vers l’ISS.

Le 31 août, l’agence spatiale américaine a annoncé qu’elle achetait cinq nouvelles missions Crew Dragon (Crew 10 à 14), soit 20 sièges supplémentaires, qui permettront d’assurer des rotations d’équipages jusqu’à l’horizon 2030.

Le nouveau contrat s’élève à un peu plus de 1,436 milliard de dollars, soit environ 287,3 millions le vol ou 71,8 millions le siège (on se rappelle que les derniers vols d’astronautes américains sur des vaisseaux Soyouz russes étaient facturés plus de 90 millions de dollars par Roscosmos).

Le coût total des quatorze missions Crew Dragon atteint ainsi un peu plus de 4,927 milliards de dollars.

Pierre-François Mouriaux