Sortie VKD-54 : suite et fin

Deux cosmonautes russes sont sortis le 2 septembre à l’extérieur de la Station spatiale internationale pour terminer les travaux interrompus le 17 août.

Crédit : NASA TV

Une numérotation compliquée

Appelée pour la troisième fois VKD-54, la sortie dans l’espace réalisée le 2 septembre avait pour but de terminer les tâches prévues pour la 54e EVA russe programmée depuis l’ISS. Elle se situe au cœur d’une série de travaux visant à équiper et mettre en œuvre le module Nauka lancé en juillet 2021, ainsi que son bras européen ERA.

La série de sorties portant le numéro 54 avait commencé par une première séance de 7 heures et 5 minutes, le 21 juillet, qui comprenait l’astronaute européenne Samantha Cristoforetti. Elle s’était poursuivie le 17 août, mais la sortie avait dû être interrompue au bout de seulement 2 heures et 17 minutes, suite à un problème de batterie dans l’un des deux scaphandres Orlan.

Cette fois-ci, le duo constitué de Oleg Artemiev (scaphandre avec les bandes rouges) et Denis Matveïev (scaphandre avec les bandes bleues) a commencé par installer une plate formes de travail sur le module Nauka. Ensuite, les deux cosmonautes se sont attelés à relocaliser le panneau de contrôle externe du bras européen ERA, avant de tester les capacités de préhension de l’extrémité de ce dernier. Ils ont ensuite enlevé les protections qui avaient été installées pour le protéger lors du lancement sur le module Nauka.

Crédit : NASA TV

Enfin, ils ont prolongé la poutre Strela du module Zarya vers le module Poisk.

Crédit : NASA TV

Cette-fois ci, tout s’est déroulé comme prévu et toutes les tâches ont pu être réalisées sans incident, mettant un terme au programme de la sortie russe n°54. Les prochaines sorties russes VKD-55 et VKD-56 sont pour le moment programmées à partir du mois de novembre.

Quelques statistiques

La durée totale de l’EVA a été de 7 heures et 47 minutes.

Il s’agissait de la 253e sortie réalisée depuis 1998 dans le cadre du programme ISS et la huitième pour la seule année 2022 en comptant les sorties américaines.

C’était la huitième sortie pour Oleg Artemiev, avec un total cumulé de 53 heures et 32 minutes, et la quatrième sortie pour Denis Matveïev, avec un total cumulé de 26 heures et 7 minutes.

Jacques Bocherens