Un an cumulé autour de la Terre

En deux missions spatiales, l’astronaute italienne Samantha Cristoforetti dépasse les 365 jours de séjour sur orbite.

Crédit : Collection S. Sebile

Ce dimanche 9 octobre, vers 17h30 (heure Paris), l’astronaute italienne de l’ESA Samantha Cristoforetti franchit la barre mythique des 365 jours cumulés dans l’espace.

En effet, avec ses deux vols (mission Futura / Expedition 42-43 en 2014-2015 et mission Minerva / Expedition 67-68 cette année), elle rejoint le cercle très fermé des astronautes-cosmonautes ayant passé plus d’une année dans l’espace.

Sélectionnée par l’ESA en mai 2009, Samantha Cristoforetti est la seule femme de cette sélection. Elle a été la troisième astronaute de son groupe à effectuer un premier vol.

Voir son portrait, publié sur ce portail le 26 avril dernier.

Sur la deuxième marche du podium européen

Samantha Cristoforetti ne doit pas rentrer sur Terre avant le 13 octobre.

Ainsi, elle dépassera ce dimanche soir le record italien jusqu’à présent détenu par son compatriote Luca Parmitano, avec 366 jours, 23 heures et 1 minute passés dans l’espace en deux vols.

Mais le recordman européen reste à ce jour notre Thomas Pesquet national, avec 396 jours, 11 heures et 34 minutes passés dans l’espace en deux vols.

Un club très fermé

Ils sont pour l’instant 44 (Samantha comprise) à avoir dépassé la barre symbolique d’une année de vie dans l’espace : 42 hommes (34 Russes, 6 Américains et 2 Européens) et 2 femmes (Samantha et l’Américaine, Peggy Whitson, qui détient d’ailleurs le record cumulé pour les Etats-Unis, avec 665 jours, 20 heures et 8 minutes).

Ils ne sont en revanche que quatre, tous cosmonautes, à avoir passé au moins 365 jours dans l’espace en une seule mission (à chaque fois sur la station russe Mir) : Vladimir Titov et Moussa Manarov furent les premiers en 1987-88, avec 365 jours et 22 heures ; Sergueï Avdeïev sur Mir passa 379 jours et 14 heures en 1998-1999 ; et Valéri Poliakov détient toujours le record absolu de 437 jours et 17 heures.

Le record du nombre de jours cumulés reste détenu par le russe Gennadi Padalka, qui a passé 878 jours, 11 heures 29 minutes dans l’espace (soit plus de deux ans !) au cours de cinq missions…

D’ailleurs, ils sont ne sont que six, tous russes, à avoir dépassé les deux ans sur orbite : Padalka, Youri Malentchenko, Sergueï Krikalev, Alexandre Kaleri, Sergueï Avdeïev et Oleg Kononenko.

Ce pourrait d’ailleurs battre le record de Padalka, car il devrait revoler pour la cinquième fois en 2023 et, avec 736 jours actuellement au compteur, il a des chances de devenir le nouveau recordman.

En revanche, la barre des 1 000 jours sur orbite n’est pas prête à être battue…

Bon anniversaire spatial à Samantha Cristoforetti !

Stéphane Sebile
Secrétaire de la Commission Astronautique et Techniques Spatiales
Société Astronomique de France