Debriefing d’expériences

Crédit : Thierry De Prada / CNES

Le vendredi 21 janvier, pour la première fois depuis son retour sur Terre le 9 novembre et la fin de la mission Alpha, l’astronaute français Thomas Pesquet s’est rendu au Cadmos (Centre d’aide au développement des activités en micropesanteur et des opérations spatiales) du Cnes, installé au sein du Centre spatial de Toulouse.

L’objet du déplacement était de faire le « debriefing » de la douzaine d’expériences scientifiques et techniques préparées par le Cadmos et menées par l’astronaute à bord de la Station spatiale internationale.

Des moments rares et précieux

Malgré les mesures sanitaires, note le quotidien régional La Dépêche qui assistait à la réunion, « on devinait les sourires derrière les masques » des participants, qui savent combien le temps de leur hôte est aujourd’hui compté.

Mais, si tous ont apprécié la disponibilité et la gentillesse de leur expérimentateur favori, ce dernier ne boudait pas non plus son plaisir, rappelant en préambule : « Dans la station, tout est à distance, on a une voix au bout du fil, on ne met pas forcément de visage dessus, et la pandémie avait créé de la distance dans la préparation. Être là aujourd’hui, c’est important parce que j’ai besoin de terminer les échanges pour que ces expériences continuent à vivre […]. Ces moments rares sont précieux au retour de mission ».

Pierre-François Mouriaux